Jorge Soler, Taxidermiste Pronatoro l'esprit taurin

Fils et petit fils d'aficionado, il a été elevé « au toro » dès le plus jeune âge et c'est petit à petit que la passion de la taxidermie taurine s'est imposée à lui pour ne plus jamais le quitter. Toujours présent dans un maximun d'arènes car il adore la corrida et y admire la morphologie de chaque toro.

Mais les coulisses des arènes avec les bouchers et ses « bichos » l'attire encore plus. Il les détaille, les mesure, les compare pour imaginer le trophée naturalisé qui rendra à ces Dieux des arènes la vie éternelle.

«Pour chaque toro, un moment unique, c'est comme si tu naturalisais un morceau de l'histoire de la tauromachie ».

Jorge SOLER, taxidermiste, après les fâcheux épisodes de la langue bleue en Andalousie, décide de venir visiter la France taurine et choisit Nimes première arène taurine française où il retrouve Maestros et Ganaderos qu'il connaissait bien au fil des férias espagnoles. Il découvre aussi la Camargue si fervente et respectueuse des traditions et décide de s'y installer définitivement pour y exercer son métier. Générac sera son village.

Il y crée son atelier pour « empailler »les musculeux et méritants toros de corrida ou les vaillants taureaux camarguais et imaginer ses créations à partir de peaux de toros lidiés aux accords de son flamenco vital !

Vraiment passionné par les bovins, il se diversifie en naturalisant bisons, vaches de différentes races, buffles africain et d'asie, watusi etc pour de grands collectionneurs ou des musées. La Camargue, terre de gibiers, les chasseurs apprécient son travail de taxidermie et viennent lui apporter leurs trophées. Il se dit très fier de naturaliser ces animaux de sa Camargue d'adoption.

Venez découvrir le monde de la taxidermie à travers le travail de Jorge dans son atelier, mais aussi aux arènes.